Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
LE QUOTIDIEN D'ERIC CHARLET

Mon quotidien de coureur à pied

Course de Wulvergem

Publié le 17 Juillet 2017 par Eric Charlet dans Récits de course

Vendredi soir. Je prenais le départ des 8.460km de Wulvergem. Une petite course de ducasse qui ramène quelques dizaines de coureurs sur un parcours en 3 boucles avec une bonne côte et une longue descente à chaque tour. 

Pas la grande forme car j'ai eu pas mal de difficulté à récupérer des 7km du Gheer. Je pensais avoir bien récupéré mais ce n'étais pas du tout le cas. J'ai donc fait tranquille avec 2 sorties ( mardi et mercredi). Donc le départ est donné. Pour faire court, j'ai joué au chat et à la souris avec Seb toute la course. Je reviens sur lui à plusieurs reprises mais je me fais décrocher ensuite. Je reviens une dernière fois à l'amorce de la côte. Je reste caler dans son sillage car le vent est de face. Je tente de relancer sur la dernière descente mais il est plus fort que moi. Je décide de finir au train à 500m de l'arrivée. 8.460km en 32'45" ce qui donne 3'50"/km. Honnêtement, avec la fatigue de la journée de boulot, je ne pouvais pas aller plus vite.

Je suis content de moi quand même. 

commentaires

7km du Gheer.

Publié le 10 Juillet 2017 par Eric Charlet dans Récits de course

7km du Gheer.

2 semaines tout juste après l'AMT, je me retrouve de nouveau sur une ligne de départ.

Le rendez-vous du mois de juillet. J'ai toujours un grand plaisir à participer à cette course qui fut mon premier jogging en 1984. Afin d'arriver un peu reposé, j'ai fait une coupure complète de 1 semaine et je me suis très peu entraîné la semaine de la course. Une petite sortie la veille m'avait rassuré sur mon état de forme car le cardio était très bon. 

Sauf que c'est un 7 bornes et que ça va très vite. Ma vitesse n'étant pas fulgurante actuellement, je mise donc sur un départ pas trop rapide pour tenir le coup. Sachant que les meilleurs étaient blessés, il y avait de forte chance que cela démarre un cran plus bas. Ce fut le cas, je me retrouve avec 4 autres coureurs : Laurent, Seb, Jimmy et , le futur vainqueur, Romain Fievet. Il est habitué des seconde et troisième place et il sait qu'aujourd'hui, c'est la bonne.

Je mise un peu sur Seb qui a bien tourné à Frelinghien. Afin donc de l'aider je décide d'attaquer après le 1er km en espérant que Romain m'accroche. Le vent étant 3/4 face, je ralentirai ensuite pour qu'il prenne tout le vent et se fatigue. Alors je démarre, pas de bol, il ne vient pas avec. Bon, bin je suis 30 mètres devant le peloton. Bin, je vais en profiter, cette occasion ne se renouvellera probablement jamais, je suis le premier de la course, quel pied... Je ralenti ensuite pour me remettre dans le groupe. C'est à ce moment-là que Romain décide d'accélérer, on se retrouve à 3 ( Seb, Jimmy et moi) en chasse derrière. Je tente de prendre des relais mais on n'arrive pas à boucher le trou qui va s'agrandir inexorablement.

Bon, je suis avec Seb. Je sais que je peux compter sur lui pour les relais et qu'il ne se planquera pas pour attendre la dernière ligne droite alors je peux y aller franco. On se relaie pour garder le bon tempo. Je suis bien à fond et à 1.5km, on tourne pour prendre vent de dos et, là, je crame sur place. Passage au 6ème km, je me suis déjà retourné pour vérifier où était Jimmy car c'est un bon finisseur. J'ai assez d'avance et il faut que je souffle car je suis à bout de force. Je coupe 20 mètres le temps de récupérer et de laisser partir Seb. Pas grave, j'avais pas envie de sprinter de toute façon. Je termine le dernier km tant bien que mal et je passe la ligne d'arrivée en 3ème position sur 91 arrivants avec un chrono de 25'31" . Super content de moi car j'espérais faire 26'. 

Il me faut quelques minutes pour récupérer de cet effort qui est super violent pour moi. 

Je suis très content de cette course, les sensations étaient relativement bonnes. Je participerai donc au 8.460km de Wulvergem ce vendredi soir. Entre-temps, 2 entraînements calmes pour ne pas se fatiguer plus.

commentaires

Vidéo AMT 2017

Publié le 27 Juin 2017 par Eric Charlet dans Vidéos

commentaires

Ardennes Mégatrail 2017

Publié le 26 Juin 2017 par Eric Charlet dans Récits de course

Retour sur cette longue journée de samedi.

 

Départ matinal (5h du mat’) après une courte nuit. Je prends 2 bonnes gamelles sur les 10 premiers km, super la journée commence bien.

Une première partie qui se passe bien. JB est quelques minutes devant mais je gère tranquillement mon retour.

On se rejoint au 51ème km et on repart ensemble. Bon, notre « couple » n’a pas duré longtemps.

2km plus loin, la machine s’arrête, impossible de suivre le rythme en côte, plus de jambe, plus de souffle…enfin, plus rien.

Je dis à JB de continuer, que je vais mettre un cran de moins et que je vais gérer au mieux.

Le parcours devient super technique. Moi qui n’aime pas cela, je déguste. Je vois apparaître malgré moi  les signes d’un abandon proche. Je ne vois pas l’intérêt de continuer, je fais de grosses poses aux ravitos et en cours de montée. Ca ne sent pas bon pour y arriver car il reste encore 30 bornes quand j’arrive au 65ème km alors que j’en ai plein les bottes depuis quelques temps.

 

65ème km, je me force à repartir. Je sais que ça peut se remettre en route n'importe quand, il suffit d'un déclic en ultra alors je persévère et reprends le chemin. Mais que c’est dur. Je vais mettre 6h pour faire les 24km entre le 51ème et le 75ème km. Petit coup de tel à JB et il est à 1h devant moi, il fait une belle course, je suis content de savoir qu’il est toujours sur ce bon rythme. J’arrive au 75ème km avec l’espoir qu’il y a encore du coca. Bingo, après quelques minutes d’attente le ravito reçoit du coca, quel bonheur. J’en enfile quelques-uns.

En plus, Benoit me rejoint. Il crapahutait quelques minutes derrière moi et il vient de me rattraper. Bizarrement, ça aurait pu me casser le moral mais c’est tout le contraire, je suis super heureux de le voir. On tape la discute, il est encore bien et je décide de repartir avec lui.

 

Coups de bol, ce que j’attendais depuis des heures arrive : le moral remonte et je commence à bien avancer. Le parcours devient un peu plus roulant, ce qui me convient et je reviens dans la course. Je cours, je relance quand je peux et je passe les 12 bornes à 6km/h de moyenne.

 

Arrivé au 86ème km, reste plus qu’à rentrer. Je sais que je vais terminer maintenant. J’appelle JB pour savoir si ça va. Super, il vient de terminer en un peu plus de 16h30, superbe chrono, je le félicite et je reprends le chemin vers l’arrivée. La nuit tombe, je sors la frontale. Une dernière portion cassante où je préfère ne pas prendre de risque. Reste à traverser la Semois. Belle surprise car les amis sont venus me récupérer au bord de l’eau. Ça c’est cool après la journée que j’ai passé. On termine ensemble tranquillement et je passe la ligne d’arrivée en 17h55.

 

Wouah, content que ce soit passé.

 

On est lundi et la fatigue est encore bien présente. Je vais prendre quelques jours de repos car j’en ai besoin et je remplacerai les sorties en course à pied du dimanche par du VTT avec les enfants. Une bonne petite coupure s’impose avant de reprendre en août afin de préparer un bon semi-marathon de fin de saison.

 

commentaires

Lien pour le suivi en live AMT

Publié le 22 Juin 2017 par Eric Charlet dans Liens

Vous trouverez ci-dessous le lien pour nous suivre en direct.

Lien 

commentaires

Pour dimanche 18 juin

Publié le 15 Juin 2017 par Eric Charlet dans Et dimanche ?

Petite sortie de 1h30 sur Pallingbeek. On y va tranquille, c'est la dernière sortie trail avant l'AMT.

Départ 9h du grand parking et 1h30 à 11km/h.

Avis aux amateurs

commentaires

Préparation terminée

Publié le 12 Juin 2017 par Eric Charlet dans Entrainements

Voila, c'était la dernière semaine de préparation.

Je termine ces 8 semaines par une sortie de 1h à Kemmel vendredi en compagnie de Pascal et dimanche 30km (3x l'étoile) en compagnie de JB, Franck, Reynald et Pierre. 

On a bien tourné sur ces derniers 30km avec 1300m positif. 9.2km/h de moyenne, c'est plus que pas mal.

Voila donc 8 semaines de passée et quelques chiffres :

35 entrainements, 66h de course à pieds, 645km. 

J'ai également fait attention à redescendre à un poids convenable en passant de 82.4kg le 2 janvier à un peu moins de 75kg cette semaine.

Il ne reste plus qu'à " faire du jus" est espérer que ce trail se passe bien. L'Ardennes mégatrail restera toujours comme un trail difficile, 4800m positif sur 93km, des ravitos assez éloignés et plus que très pauvres en solide. La gestion de course sur cette épreuve est primordiale. Partir avec assez dans son sac pour tenir 15, 16, 17h voir plus. Bref, il va falloir gérer, partir doucement et tenir le rythme le plus longtemps possible.

JB et moi partirons très certainement ensemble comme c'est le cas sur beaucoup de nos balades. Mais cette fois-ci, on ne s'attendra pas, chacun tracera son chemin. Bien sur on se renseignera où est l'autre et comment il est physiquement et mentalement mais on devrait être en solo. Bref, une longue sortie de plus de 15h nous attend.

 

commentaires

Dernière semaine

Publié le 9 Juin 2017 par Eric Charlet dans Entrainements

Dernière semaine de préparation.

Mardi 6 juin. Après les "7km" de Verlinghem, je continue l'entrainement avec une sortie longue. 18km dont une partie avec le club. Pendant cette sortie, on tape une bonne accélération de 1.5km. J'ai un peu mal aux jambes de la veille.

Mercredi, sortie en endurance de 11km avec Patrice.

Jeudi, entrainement avec le club. 18km. Je sens que j'arrive en fin de préparation car l'envie n'est plus trop présente.

Prochaine sortie, vendredi avec 1h15 rythmée dans les monts et dimanche pour 3x l'étoile. Départ à 8h pour la première boucle. On repassera aux voitures vers 9h10 et 10h20.

 

commentaires

10km de Verlinghem

Publié le 6 Juin 2017 par Eric Charlet dans Récits de course

Je m'étais inscrit sur cette course pour tester ma vitesse et mon niveau de forme. Les 2 derniers jours de repos sportif ne l'ont pas été tout à fait. 2 communions sur le week-end, je me réveille lundi matin encore bien fatigué du week-end et, pour rajouter à cela, je m'aperçois qu'un pneu de la voiture est crevé au moment de partir de la maison. Pas de panique, j'appelle les potes qui viennent me chercher.

10h10, le départ est donné. Beaucoup de monde, beaucoup trop de monde, il faut slalomer entre les coureurs. J'avais pourtant l'impression d'être bien placé. Bref, je mets quelques hectomètres à rejoindre le bon wagon. Je suis assez bien alors que ma montre  m'annonce que je suis plus proche des 17 que des 16km/h. Fin du premier tour et il y a une petite côte vent de face. Arrivé en haut, on a encore un long faux plat montant en ligne droite vent toujours pleine face. Pas le choix, je suis tout seul, je suis obligé de courir à gauche car on double les femmes qui sont parties 10' avant nous. Pointage au 5ème km en 18'15", le chrono est bon, je suis bien, mais j'ai pas envie. Ca cogite dans ma tête, je me demande pourquoi me fatiguer sur ce type de course alors que j'ai rien a gagner et plutot tout à perdre en me blessant. J'arrive au 7ème km, je suis toujours à plus de 16km/h et le plus dur est fait, il ne reste qu'à rentrer mais j'en ai marre. Cligno à gauche et je stoppe mon chrono à 7km en 25'43". Je décide d'attendre le premier du club qui arrivera, c'est Xav. Je repars avec lui pour les 3 derniers km qu'on arrive à tenir entre 15 et 15.5km/h et on passe ensemble la ligne d'arrivée en 39'34". Xav bat son record, je suis très content pour lui car il s'est bien accroché, bien mieux que moi. 

Pour ma part, on se dit toujours après qu'on aurait pu, et même, qu'on aurait du forcer jusqu'à l'arrivée. Mais bon, le chrono au 7ème km me rassure sur mon niveau de forme. J'avais pas de record à battre. Le gars qui était avec moi termine en 37'. C'est certainement le chrono que j'aurai eu sur ma montre, donc loin de mes meilleurs chrono sur cette distance. Il reste une semaine de préparation, ce 7km ne laissera pas de fatigue pour l'AMT et j'aurai le reste de l'année pour essayer de me rapprocher de mes meilleurs chrono sur le bitume.

Cette course était donc le premier entrainement de ma dernière semaine de préparation AMT. Cette semaine sera bien chargée jusque dimanche pour terminer par une sortie longue dans les monts.

commentaires

Ca, c'est fait

Publié le 2 Juin 2017 par Eric Charlet dans Entrainements

A 3 semaines de l'AMT de finir un gros bloc.

Dans le prolongement des 3 premiers jours d'affilé, j'ai continué avec 3 jours.

Mercredi, sortie de 10 bornes avec Patrice. Ce dernier entrainement clôturait le mois de mai. 333km km au compteur en 18 entrainements et 35 heures environs. 

Jeudi, sortie route. 22km à 4'37"/km de moyenne et 147 puls/min. Allure est bonne mais je devrais normalement allez plus vite. Je pense que la fatigue accumulée commence à se faire sentir. Je fais quand même 9 x 30"/30".

Vendredi, je m'en vais pour une sortie trail dans les monts. Il fait chaud (28°C). Purée, au bout de 2 bornes, j'en ai plein le jambes. Je rentre ? j'arrête ? Bin, non, je me dis que pendant l'AMT, j'aurai certainement des coups de bambou alors il va falloir que je résiste et continue à courir. Bref, je me suis forcé et j'ai quand même réussi à tenir 25 bornes. 

Voila donc une semaine de 6 jours consécutifs avec 123km. Maintenant, un week-end de repos bien mérité

commentaires
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>