Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE QUOTIDIEN D'ERIC CHARLET

Mon quotidien de coureur à pied

7km du Gheer.

Publié le 10 Juillet 2017 par Eric Charlet in Récits de course

7km du Gheer.

2 semaines tout juste après l'AMT, je me retrouve de nouveau sur une ligne de départ.

Le rendez-vous du mois de juillet. J'ai toujours un grand plaisir à participer à cette course qui fut mon premier jogging en 1984. Afin d'arriver un peu reposé, j'ai fait une coupure complète de 1 semaine et je me suis très peu entraîné la semaine de la course. Une petite sortie la veille m'avait rassuré sur mon état de forme car le cardio était très bon. 

Sauf que c'est un 7 bornes et que ça va très vite. Ma vitesse n'étant pas fulgurante actuellement, je mise donc sur un départ pas trop rapide pour tenir le coup. Sachant que les meilleurs étaient blessés, il y avait de forte chance que cela démarre un cran plus bas. Ce fut le cas, je me retrouve avec 4 autres coureurs : Laurent, Seb, Jimmy et , le futur vainqueur, Romain Fievet. Il est habitué des seconde et troisième place et il sait qu'aujourd'hui, c'est la bonne.

Je mise un peu sur Seb qui a bien tourné à Frelinghien. Afin donc de l'aider je décide d'attaquer après le 1er km en espérant que Romain m'accroche. Le vent étant 3/4 face, je ralentirai ensuite pour qu'il prenne tout le vent et se fatigue. Alors je démarre, pas de bol, il ne vient pas avec. Bon, bin je suis 30 mètres devant le peloton. Bin, je vais en profiter, cette occasion ne se renouvellera probablement jamais, je suis le premier de la course, quel pied... Je ralenti ensuite pour me remettre dans le groupe. C'est à ce moment-là que Romain décide d'accélérer, on se retrouve à 3 ( Seb, Jimmy et moi) en chasse derrière. Je tente de prendre des relais mais on n'arrive pas à boucher le trou qui va s'agrandir inexorablement.

Bon, je suis avec Seb. Je sais que je peux compter sur lui pour les relais et qu'il ne se planquera pas pour attendre la dernière ligne droite alors je peux y aller franco. On se relaie pour garder le bon tempo. Je suis bien à fond et à 1.5km, on tourne pour prendre vent de dos et, là, je crame sur place. Passage au 6ème km, je me suis déjà retourné pour vérifier où était Jimmy car c'est un bon finisseur. J'ai assez d'avance et il faut que je souffle car je suis à bout de force. Je coupe 20 mètres le temps de récupérer et de laisser partir Seb. Pas grave, j'avais pas envie de sprinter de toute façon. Je termine le dernier km tant bien que mal et je passe la ligne d'arrivée en 3ème position sur 91 arrivants avec un chrono de 25'31" . Super content de moi car j'espérais faire 26'. 

Il me faut quelques minutes pour récupérer de cet effort qui est super violent pour moi. 

Je suis très content de cette course, les sensations étaient relativement bonnes. Je participerai donc au 8.460km de Wulvergem ce vendredi soir. Entre-temps, 2 entraînements calmes pour ne pas se fatiguer plus.

Commenter cet article