Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE QUOTIDIEN D'ERIC CHARLET

Mon quotidien de coureur à pied

Trail des Z'Amoureux

Publié le 13 Février 2017 par Eric Charlet

Bon, il y avait longtemps que je n'avais pas pris autant de plaisir sur un trail.

Dimanche matin, ça s'annonçait pourtant pas super. Couché à 3h30, levé à 6h30. Autant dire qu'avec 3h de sommeil, je n'envisageais pas grand chose sur ce premier trail de l'année.

2h de route et on ( Christophe et moi) arrive sur place 1h avant le départ. Le temps de se changer et on rejoint la ligne de départ. A peu près 150 traileurs, c'est bien, j'aime pas le monde.

Le départ est donné et on se cale assez vite à une allure pas soutenue mais un brin plus rapide que d'habitude. C'est sympa, le parcours est chouette et je suis dans une configuration de trail qui me convient. Après vérification sur le Garmin après course, ça confirmera. Le parcours de 27 bornes donnait un dénivelé de 800m environ au lieu de 1200 annonçait sur le site. Faut avouer que c'est ce qui m'a un peu bloqué sur la première partie de course. 1200m sur 27, c'est pas mal, et je n'osais pas courir trop vite. Je pense qu'en le sachant à l'avance, le début de course aurait peut-être été un peu différent.

Bref, je suis avec Christophe et on passe la première heure à un peu plus de 9km/h. Malgré le peu de sommeil, je m'amuse bien. Vers le 13ème km, je prends un peu d'avance sur Christophe et je décide de tracer un peu mon chemin. Je me retrouve un peu plus loin avec une féminine qui descend vraiment très vite et qui ne lâche pas grand chose sur le plat et en côte.

Arrivé au ravito du 20ème km, j'apprends quelle est première féminine, je la préviens en anglais ( elle est irlandaise). La nouvelle a du lui donner un coup de pied aux fesses car on termine les 7 derniers kilomètres la tête dans le guidon. Je ne m'aperçois qu'à 200m de l'arrivée que le trail est pratiquement terminé. Une fin de course que j'ai adoré, beaucoup de relance avec des montées en allure soutenue et des descentes très rapides. 

On passe la ligne d'arrivée à la 50ème place sur 140 en 2h52 soit 9.2km/h de moyenne. Je suis super content. Le chrono n'est pas mauvais et j'ai pris beaucoup de plaisir sur ce circuit. Christophe termine juste derrière en 3h08.

En conclusion, je pense que c'est exactement le type de trail où je peux m'amuser.

- 30km, c'est juste assez pour tenir une allure soutenue et être dans la course. Pour une distance plus longue, la gestion de course passe par la case économie d'énergie, ici, ce n'est pas aussi important si on a les kilomètres dans les jambes.

- Un dénivelé qui n'est pas trop fort. Je sais que je me débrouille bien sur des pentes moyennes voir des longs faux plats montant. J'arrive à garder un rythme couru sur ce type de pente. Si c'est trop incliné en montée ou en descente, c'est plus galère pour moi.  

Voila, ravi d'y être allé quand même et un trail a recommander pour le début de saison

 

Commenter cet article

gilles 14/02/2017 21:19

Bonsoir Eric , bravo pour la vidéo et la course ; apparemment le temps avait l'air bon ; à Cassel , c'était brume , froid et traces de neige . à + . Gilles